Titre

Une histoire sociale et culturelle du rôle des mouvements jeunesses et des sports dans la décolonisation de l'Ouganda (1925-1970).

Auteur Herrade Boistelle
Directeur /trice Nicolas Bancel
Co-directeur(s) /trice(s)
Résumé de la thèse L’idée serait ici d’étudier les modalités de formation des élites ayant participé au mouvement de décolonisation à travers les pratiques corporelles et sportives. Conjointement, il conviendra d’analyser le rôle joué par les missions chrétiennes dans ce processus, et plus largement dans la transmission des valeurs et des normes adossées à l’Etat colonial. L’hypothèse consiste ainsi, grâce à un point de vue culturel sur l’émancipation et le passage à l’indépendance, à relativiser la rupture politique historiographiquement établie. Pour cela, le travail de thèse se constitue autour d'entretiens et d'archives.
Statut
Délai administratif de soutenance de thèse
URL
LinkedIn
Facebook
Twitter
Google+
Xing